Gestion des émotions, tout savoir sur les émotions ?

Vos émotions n’apparaissent pas ou ne disparaissent pas lorsque vous le décidez. Mais est-il possible de contrôler vos émotions ou devez-vous vous résigner à laisser dominer vos actions?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi quelqu’un est capable de parler en public sans avoir l’air nerveux pendant que quelqu’un d’autre bug? Pourquoi les gens qui, dans une dispute, succombent à la colère tandis que les autres restent calmes? Ils ont simplement une facilité naturelle ou ont appris, par un indispensable travail sur soi, à apprivoiser leurs émotions pour une meilleure gestion des émotions au quotidien.

Comment contrôler ses émotions ?

Bien qu’il soit logique pour vous de vous sentir triste lorsque vous recevez de mauvaises nouvelles, cela ne signifie pas que votre seule option est de rester dans un coin en pleurant ; cette attitude vous fera probablement pleurer plus longtemps. Reconnaître que vous êtes triste tout en vous forçant à faire quelque chose de productif vous aidera à vous sentir mieux bien plus rapidement.

Nous allons essayer de démystifier plusieurs fausses croyances sur la gestion des émotions et vous donner les techniques qui se sont révélées vraiment utiles pour y parvenir.

Décidez-vous comment contrôler les émotions?

Il existe de nombreuses théories à ce sujet. Certains psychologues pensent que nous avons un contrôle total sur nos émotions et d’autres pensent qu’il n’y a aucune possibilité de les contrôler.

Cependant, il existe des recherches qui concluent que la façon dont vous interprétez vos émotions peut changer la façon dont vous les vivez. La façon dont vous réagissez à une émotion particulière déterminera comment elle agit sur vous.

Votre corps vous fournit l’énergie nécessaire pour faire quelque chose, mais la façon dont vous utilisez cette énergie ne dépend que de vous. Il y a des gens qui paient de l’argent et font la queue des heures pour monter sur des montagnes russes, tandis que d’autres ne l’envisagent même pas en rêve. Ces deux catégories de personnes ont pourtant la même structure anatomique et physiologique. Mais leur différence réside dans l’interprétation qu’ils font des messages qu’ils reçoivent.

Que se passe-t-il lorsque vos émotions deviennent incontrôlables ?

Vous ne pouvez pas vous empêcher de ressentir des émotions. Les émotions sont là parce qu’elles ont une fonction évolutive, un sentiment biologique de survie.

L’amygdale est une structure cérébrale essentielle au décodage des émotions, comme s’il s’agissait d’une réponse automatique sous forme de lutte ou de fuite face à une menace. C’est pourquoi il est si difficile de contrôler l’origine de vos émotions par la volonté: cela reviendrait à annuler cette réponse pour laquelle vous êtes génétiquement programmé.

Ce type de réponse émotionnelle est donc nécessaire. Cependant, chez certaines personnes, il n’est pas correctement réglementé et il peut arriver de:

  • Déclencher des émotions dans des situations où il n’y a pas de menace réelle (provoquant de l’anxiété)
  • Être incapable de se désactiver au fil du temps (comme dans la dépression). Pour une raison quelconque, le cerveau passe en mode survie et y reste ancré.

Lorsque vous êtes en phase de combat-fuite et que l’amygdale a repris vos actions, il est généralement trop tard. C’est pourquoi vous devez apprendre à agir avant. Vous devez vous habituer à détecter les signes qui vous indiquent que vous êtes sur le point de ne plus pouvoir contrôler vos émotions.

C’est le seul moyen d’arrêter le processus (ou de le retarder) avant qu’il ne soit trop tard. Une fois que les émotions prennent le dessus, vous ne serez plus qu’une bête acculée.

Pour finir…

Il y a des situations auxquelles vous ne pouvez jamais vous habituer. Si tout va mal, vous pouvez difficilement abandonner le sentiment de peur ou d’anxiété. Cependant, les émotions positives ont tendance à disparaître avec le temps. L’exercice physique régulier et la pratique des médecines alternatives et complémentaires, à l’instar de la sophrologie, une méthode puissante contre l’anxiété, permettent de pallier cela.