Gestion des émotions pour adulte, comment gérer les émotions difficiles ?

Certaines émotions sont positives. Pensez au bonheur, à la joie, à l’intérêt, à la curiosité, à l’enthousiasme, à la gratitude et à l’amour. Ces émotions positives vous font vous sentir bien. Les émotions désagréables, telles que la tristesse, la colère, la solitude, la jalousie, l’autocritique, la peur ou le rejet, peuvent être difficiles et, parfois, douloureuses.

Cela est particulièrement vrai lorsque nous ressentons une émotion négative trop souvent, trop intensément ou lorsque nous la cultivons pendant une longue période.

Cependant, il est impossible d’éviter les émotions négatives. Nous les ressentons tous de temps en temps. Elles peuvent être complexes, mais nous pouvons apprendre à les gérer.

Voici trois étapes qui peuvent vous aider à la gestion des émotions.

Première étape, identifier l'émotion

Apprendre à remarquer et à identifier vos sentiments nécessite de la pratique. En plus de vous concentrer sur vos sentiments, faites attention à votre corps. Peut-être, avec certaines émotions, vous avez des sensations dans le corps; votre visage peut être chaud ou vos muscles tendus.

Soyez conscient de ce que vous ressentez. Lorsque vous avez une émotion désagréable, comme la colère, essayez de nommer ce que vous ressentez.

Ne niez pas ce que vous ressentez. Vous ne voudrez peut-être pas parler à d’autres personnes de vos sentiments, mais ne supprimez pas totalement vos sentiments. Il vaut mieux les nommer simplement que de prétendre qu’elles n’existent pas.

Essayez de découvrir pourquoi vous vous sentez ainsi. Pensez à ce qui vous a fait ressentir cela.

Être capable de reconnaître et d’expliquer vos émotions n’est pas la même chose que de blâmer quelqu’un ou quelque chose pour ce que vous ressentez.

Acceptez toutes vos émotions comme naturelles et compréhensibles. Ne vous jugez pas sur les émotions que vous ressentiez. Il est normal que vous les ressentiez. Reconnaître ce que vous ressentez peut vous aider à le surmonter; par conséquent, ne soyez pas si dur avec vous-même.

Deuxième étape: passer à l'action

Une fois que vous avez traité ce que vous ressentez, vous pouvez décider si vous avez besoin d’exprimer votre émotion. Parfois, il suffit de réaliser ce que vous ressentez, mais dans d’autres cas, vous voudriez faire quelque chose pour vous sentir mieux.

Pensez à la meilleure façon d’exprimer votre émotion. Est-il temps de bien vouloir affronter une autre personne? Avez-vous besoin de parler de vos sentiments avec un ami? Ou vaut-il mieux que vous alliez courir pour décharger ce que vous ressentez?

Cherchez du soutien. Parlez de ce que vous ressentez avec vos parents, un adulte de confiance ou un ami. Ils peuvent vous aider à analyser vos émotions et vous donner un point de vue différent sur les choses. Et rien ne vous aidera à vous sentir plus compris et aimé que le soutien de quelqu’un qui vous aime pour qui vous êtes.

L’activité physique aide le cerveau à produire des produits chimiques naturels qui favorisent une humeur positive. L’exercice physique peut également soulager le stress accumulé et vous aider à éviter d’être enfermé dans des sentiments négatifs.

Troisième étape: demander de l'aide pour les émotions difficiles

Parfois, peu importe ce que vous faites, vous ne parvenez pas vous débarrasser d’une émotion complexe. Si vous constatez que vous êtes enfermé dans des sentiments de tristesse ou d’inquiétude pendant plus de deux semaines, ou si vous vous sentez si triste ou en colère que vous pourriez vous blesser ou blesser d’autres personnes, vous pourriez avoir besoin d’aide.

Parlez à quelqu’un en qui vous avez confiance ou à un thérapeute. Les conseillers et les thérapeutes sont formés pour apprendre aux gens à combattre les émotions négatives. Ils peuvent vous donner de nombreux conseils et idées pour vous aider à vous sentir mieux.

Vous pouvez consulter un sophrologue qui vous aidera à apprivoiser vos émotions et à poser des actions qui vous feront évoluer positivement.